Quel format d’image utiliser pour le WEB ?

Image mis en avant de l'article

Les images, éléments incontournables du WEB, sont enregistrées sous des fichiers spéciaux qu’on appelle un format d’image. Chaque format a sa propre caractéristique. Certains misent sur la qualité, d’autres sur le poids. Mais quoi choisir pour votre image ? Ici, on va voir les formats d’images les plus connues et sur quoi ils sont les plus adaptés.

Le Bitmap : .BMP

Icone du format BMP

Le BMP est un format d’image créée par Microsoft et IBM. C’est un des premiers formats d’image de Windows. Elle donne une qualité d’image optimale, mais elle est en contrepartie très lourde.

Ce format ne s’utilise pas sur internet, car il n’y a aucune compression sur l’image qui soit efficace. De ce fait, l’image qui est sous ce format est très lourde et prend beaucoup de temps pour être chargé sur un site Web.

Le fait qu’il n’applique pas de compression forte lui donne donc l’avantage d’être adapté pour tout type d’image (photographie, logos, dessins…). Un autre point à prendre en compte est que le format Bitmap est reconnu par toutes les visionneuses d’image.

Rarement utilisé à cause de son poids, il est dépassé par les autres formats d’image présents sur le WEB.

Le Joint Photographic Expert Group : .JPEG/.JPG

Photographie de montagnes

Vous avez forcément entendu parler de lui. C’est le format d’image le plus courant sur le WEB car c’est un des plus légers.

Le JPEG est un format d’image qui va effectuer une compression pour obtenir le meilleur rapport qualité/poids. Ce processus va cependant dégrader l’image. Il utilise un algorithme de compression destructif, ce qui veut dire qu’en fonction de l’efficacité de la compression, l’image perdra plus ou moins en qualité.

Ce format d’image peut être utilisé pour tout type d’image. Elle est surtout parfaitement adaptée pour les photographies ou les images contenant énormément de couleurs. Pour les autres types d’images, certains sont néanmoins plus adaptés que ce format.

Comparaison de poids entre les différents formats

Portable Netword Graphics : .PNG

Logos de réseaux sociaux

Le format PNG est lui aussi un format d’image compressé, à la différence que, comparé au JPEG, il utilise un algorithme de compression qui conserve la qualité de l’image. Du coup, il est meilleur que le JPEG en termes de qualité, mais il est aussi plus lourd dans certains cas !

Une de ses particularités est qu’il est capable d’afficher la transparence, chose que d’autres formats comme le JPEG ou le BMP ne font pas.

Ce format d’image est parfaitement adapté pour les logos, les images avec du texte, les dessins, les icônes… En bref, toutes les images qui possèdent peu de couleurs. Le PNG fonctionne aussi pour les photos, mais comme son algorithme de compression ne détériore pas la qualité, le poids de la photo sera en contrepartie plus lourde qu’un JPEG.

Comparaison de poids entre les différents formats

Graphics Interchange Format : .GIF

Exemple d'image animée

Le GIF fait absolument tout comme le PNG, mais en moins bien !

À la base, le PNG est un format d’image visant à remplacer le GIF. Le seul avantage qu’il possède est qu’il est capable de stocker plusieurs images dans ce format pour pouvoir faire des animations (les fameux GIF animés).

Les images animées sont plus lourdes que les autres types d’images car c’est un format qui contient plusieurs images dans un fichier.

La visionneuse d’image par défaut de Windows n’ouvre pas le format GIF, il est aussi difficile de modifier ce type d’image avec des logiciels de retouche sans passer par un outil qui gère spécialement les images animées.

Scalable Vector Graphics : .SVG

Comparaison entre une image matricielle et une image vectorielle

Le SVG comparé aux formats cités plus haut est une image de type vectoriel !

Les autres formats vus plus haut sont des images matricielles, ils utilisent ce qu’on appelle des pixels pour pouvoir placer des petits points de couleurs qui vont former l’image. Une image vectorielle est différente dans le sens où elle est composée d’un code qui va dessiner des figures géométriques, des lignes, des points… d’éléments basiques qui vont former une image simple.

Cette méthode permet une la meilleure qualité possible pour un poids très léger, peu importe la résolution de l’image. Vous pouvez redimensionner une image vectorielle à l’infini, elle restera avec la même qualité, le poids lui aussi ne changera pas.

À noter que, tout comme le PNG et le GIF, le format SVG gère aussi la transparence.

Ce format est le meilleur pour les images avec peu de couleurs. Il est par contre impossible d’utiliser un SVG pour une photographie qui est une image bien trop complexe pour être dessiné par un PC.

De plus, le format SVG est lisible par peu d’applications et il faut utiliser un logiciel spécial pour pouvoir créer ou modifier une image vectorielle.

Comparaison de poids entre les différents formats

Pour conclure

Les formats les plus adaptés au niveau du rapport qualité/poids pour chaque type d’images :

  • JPEG pour les photographies et les images avec beaucoup de couleurs.
  • PNG/SVG pour les images avec peu de couleurs comme les logos, les dessins… ou pour un effet de transparence.
  • GIF pour animer vos images.
  • BMP, on ne l’utilise pas pour le WEB.

Ressources :
– Icons made by Freepik and by Pixel Buddha from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY
Radial menu
SVG CC 2.5 BY-SA

Partager l’article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.